Petite histoire du sexe dans les séries américaines

31/08/2010 - 17h07
  • Partager sur :
  • 0
  • Mary Kay and Johnny (1947) : Le lit double

     

    Première sitcom de l'histoire aux Etats-Unis, Mary Kay and Johnny racontait l'histoire de jeunes mariés vivant à Greenwich Village. Elle fut aussi, et surtout, la première série à montrer un couple partageant le même lit. Les deux acteurs étaient certes mariés hors écran mais cela n'en reste pas moins une « révolution » pour l'époque puisque dans les années 50 et 60, tous les couples mariés de la télé devaient normalement dormir dans des lits séparés. La faute au code Hayes (aboli en 1968) qui dictait qu'un homme et une femme ne devaient jamais être vus dans le même lit. Si cela se produisait, il fallait impérativement que l'un d'eux ait une jambe au sol.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé

     

  • I Love Lucy (1950's): La censure

     

    Enorme succès du petit écran américain dans les années 50, I Love Lucy est le symbole du puritanisme excessif des 50's et 60's. Lucille Ball et Desi Arnaz avaient beau être mariés à la ville, leurs personnages ne partagent pas le même lit dans la série. Jinny de mes rêves ou encore Gidget (avec Sally Field en maillot de bain) ont aussi subi la censure de l'époque, le code Hayes interdisant aussi les nombrils à l'écran. Les actrices ont ainsi dû cacher le leur malgré des tenues censées les exhiber.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Ma sorcière bien-aimée (1964) : Le lit double, 2e

     

    Techniquement, Les Pierrafeu est la première série, au début des 60's, à montrer un couple non marié hors écran partager un lit. Mais puisqu'il s'agit de personnages animés, on considère plutôt que Samantha et Jean-Pierre Stephens de Ma sorcière bien-aimée sont les premiers non mariés hors écran à dormir dans le même lit à la télévision. Il aura donc fallu un peu de magie pour faire bouger les mentalités.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Cagney & Lacey (1980's) : Le préservatif

     

    Sexe = protection. La première série à l'avoir compris est étonnamment Cagney & Lacey, show policier diffusé sur CBS de 1982 à 1988. Durant un episode, la détective Lacey apprend que son fils a un rendez-vous gallant. Elle ouvre son tiroir, sort une capote et la lui donne. Dans le même épisode, sa collègue Cagney renoue avec son petit-ami mais le prévient qu'elle ne couchera pas avec lui sans préservatif. Vive le safe sex!

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • NYPD Blue (1993) : La nudité

     

    NYPD Blue n'est pas vraiment la série à laquelle on associerait volontiers un moment phare de l'histoire du sexe dans les séries télé. Et pourtant... En 1993, le show d'ABC a choqué l'Amérique en concluant son pilote par une scène de sexe d'une minute durant laquelle Janice Licalsi (Amy Brenneman) expose même carrément son derrière. Une nudité (cachée dans la pénombre) à laquelle les téléspectateurs des chaînes non-câblées n'était pas habitués. Malgré la polémique et l'appel au boycott, NYPD Blue est devenue un succès critique et commercial. Prouvant, au passage, aux grands networks que choquer peut payer.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Dallas (1978) : Les jambes en l'air

     

    Aujourd'hui tout le monde a retenu de Dallas le célèbre « Qui a tué J.R ? ». Mais ce soap américain vaut aussi pour la manière dont il a décomplexé le sexe sur petit écran. Selon le site Entertainment Weekly, la première scène de sexe dans une série daterait même de 1978 quand Lucy et Ray ont fait crac-crac dans la grange des Ewing. Plus généralement, Dallas repose beaucoup sur la vie sentimentale et sexuelle (avec ce qu'il faut d'infidélité) de ses personnages. Pour le plus grand plaisir des ménagères de moins de 50 ans.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Sex and the city et (1998) : SexuELLES

     

    Les filles aussi aiment le sexe et en parlent beaucoup entre elles. HBO, la chaîne du câble qui ose tout, met le sexe à la mode sur petit écran grâce à Sex and the city. Un ton décomplexé, des fesses, des mots crus et beaucoup d'orgasmes (surtout pour Samantha) dans cette série sexy jusque dans son titre.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Queer as Folk (2000) : L'homosexualité

     

    En 1989, la série thirtysomething est la première à montrer un couple homo dans un même lit. Mais c'est avec Queer as Folk en 2000 que les scènes de sexe gay deviennent explicites et sans limites ("No Limits" était d'ailleurs le slogan de Showtime à l'époque). Bien que moins choc que la version britannique, Queer as Folk - gros succès d'audience aux Etats-Unis - a marqué un tournant dans la représentation sans tabous des homos sur petit écran. Tout comme Buffy contre les Vampires, première série diffusée sur un network à montrer, en 2003, deux filles faire l'amour.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Californication (2007) : La fellation

     

    David Duchovny, connu jusque-là pour son rôle de Fox Mulder dans X-Files, revient à la télé en 2007 dans Californication, dont le pilote débute par une scène de fellation prodiguée par une nonne. Avec cette histoire d'un écrivain accro au cul, Showtime prouve que le sexe peut-être omniprésent dans une bonne série. Une idée finalement assez répandue dans les shows du câble américain puisque Hung, Journal intime d'une call girl ou encore Tell Me You Love Me ont fait du sexe une pièce centrale de leurs scénarios.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Spartacus (2010) : L'épopée porno

     

    Depuis Rome, on se doutait que les séries péplum aimaient la nudité, le sexe et savaient mettre en perspective les pratiques libérées de l'époque. Mais Spartacus : Blood and Sand, créée par Sam Raimi et diffusée par Starz, expose plus de corps nus et de scènes de sexe explicites que n'importe quel autre show américain. Ce qui ne plaît pas à tout le monde. "Imaginez l'épopée Spartacus renaître au XXIème siècle sous la forme d'un porno soft", a ainsi résumé le New York Daily news, reprochant à la série que sa violence et sa débauche fassent oublier l'histoire.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Mad Men (2010) : La masturbation

     

    Dans la quatrième saison de Mad Men, la petite Sally Draper est chopée en train de se masturber sur la canap' d'une amie. Le lendemain, tous les sites US ne parlaient que ça, se demandant soit si la fabuleuse série d'AMC était allée trop loin ou si, au contraire, elle avait encore montré tout son génie en s'intéressant à des sujets tabous mais bien réels : la masturbation chez les enfants, la découverte de leur corps et de leur sexualité.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

  • Projet HBO/Mark Wahlberg (2011) : Le X

     

    HBO vient de commander une nouvelle série sur le X produite par Mark Wahlberg, connaisseur depuis Boogie Nights. Le show, qui s'intéressera à l'industrie pornographique et à la concurrence entre le marché vidéo et le net, aura pour particularité de bénéficier d'un casting composé de stars du X. En France, Hard (sur Canal+) traitait déjà il y a deux ans du milieu du porno tout comme Xanadu, série prochainement diffusée par Arte. Comme quoi les séries françaises ont parfois une longueur d'avance sur les américaines.

     

    Suivez le fil série sur le blog télé 

     

    Charlotte Vaccaro

     

Le sexe fait vendre. Les chaînes de télévision américaines l'ont bien compris et nous gratifient depuis plusieurs années de séries plus sulfureuses les unes que les autres. Récemment, HBO a même décidé d'aller encore plus loin en commandant une série sur l'industrie pornographique (produite par Mark Wahlberg), dont le casting sera composé (entre autres) de stars du X. Mais le sexe n'a pas toujours eu sa place sur le petit écran et dans les années 50 le simple fait de voir un couple partager le même lit était jugé choquant. Retour sur la révolution sexuelle des séries américaines.

COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé
    Programme TV
    • 20h55 Taxi Brooklyn
    • 20h47 Rizzoli & Isles : autopsie d'un meurtre
    • 20h45 Tout peut changer
    • 20h55 Mafiosa
    • 20h39 Au bon beurre
    • 20h50 Top chef
      > Tout le programme TV
      La sélection Replay avecTV-replay
      • Les sirènes de Mako Les sirènes de Mako Dans les eaux bleues de l'île de Mako, la vie de trois sirènes bascule lorsq ...
      • L'or à prix d'or L'or à prix d'or Alors que la crise financière fait rage, le monde redécouvre la valeur de l' ...
      • La malédiction du faucon La malédiction du faucon David, Emily, Costa, Isabel, John et Anna rentrent d’un voyage de classe, qu ...
      > Tout TV-replay
      Audiences TV
      Audience télé du 19/04 (source : Médiamétrie)
      • 26.6% The Voice, la plus belle voix 5 341 000 téléspectateurs
      • 21.5% Lyon / PSG 4 647 000 téléspectateurs
      • 10.8% Hawaii 5-0 2 439 000 téléspectateurs
      > Toutes les audiences TV