Pékin Express 2013, le coffre maudit

Pékin Express

Pékin Express 2013, le coffre maudit
  • Accueil
  • News(449)
  • Candidats(8)
  • Photos(46)
  • Vidéos(95)
  • Présentateur
  • Vos commentaires
  • Diffusions
  • Votez
  • Replay

Pékin Express - Loulou : "On pouvait tout à fait aller au bout"

10/05/2012 - 13h40
  • Partager sur :
  • 1
©
Suite à deux épreuves non éliminatoires, Morta et Loulou sont les deux premiers éliminés de Pékin Express, le passager mystère. Pour Premiere.fr, le vétéran sportif Loulou revient sur cette aventure.

Une élimination si rapide, pas trop déçu ?

L’objectif, c’est toujours d’aller jusqu’au bout. Après, chacun ne vit pas l’aventure de la même façon. Moi, j’ai un caractère de battant, de compétitif, j’ai la gagne. Je reste donc un peu sur ma faim. Deux expéditions, et deux fois où on sort au bout du premier pays, il m’en manque…

Vous pensiez pouvoir aller au bout ?

J’avais confiance. Ca se joue à pas grand-chose. On s’aperçoit que sur le plan physique, nous valions autant que Gérard et Cédric qui avaient été les meilleurs en 2008. Niveau entente avec Morta, ça se passait très bien surtout quand on voit le comportement de certaines équipes dans l’étape. On pouvait tout à fait aller au bout.

Parlez-nous un peu de ce redoutable trek avec Alex Goude comme invité mystère…

On voulait aller vite et garder un maximum d’eau. Pour moi, ce trek et son ascension, ça n’a jamais été une difficulté. Je savais qu’il fallait que je m’en remette à l’allure d’Alex, tout en le conseillant et le motivant. A mi-parcours, on avait encore un maximum d’eau mais en deux, trois chutes, Alex nous a malheureusement pénalisés et on a perdu un maximum d’eau. Il n’avait plus beaucoup de jambes, comme beaucoup d'ailleurs !

Vous lui en voulez ?

Oh que non ! Les 2 passagers mystères que l’on a eus, on ne les voyait pas comme un handicap. Notre faute a peut-être été d’accepter de prendre Grégory Cuilleron alors que Gérard et Cédric nous ont posé la question. On se disait que ça allait être un atout pour parler anglais. Mais on s’est rendus compte qu’à la fin de la journée, on avançait moins bien. On s’est pris le drapeau noir et le soir, on était encore avec le handicap pour le lendemain.

Qu’avez-vous pensé de l’aventure de Morta ?

Cette année, je le connaissais mieux. Je lui avais dit : "tu as signé pour une nouvelle expédition, tu t’en remets à toi-même et tu ne cries pas sur tout le monde. Quand tu auras mal, pense à cette signature". Mais je me suis gardé de lui faire trop de remarques car il était assez susceptible et à certains moments, il ne fallait pas que j’en rajoute ! Sinon, en quelques jours de compétition, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de le sentir fatigué, nous n’avons eu que la montée de difficile. Il a souffert dans la dernière partie de l’ascension, on ne l’a pas vu à la télé. A un moment donné, il nous a demandé de ralentir. Mais Alex l’a motivé pour avancer.

Votre condition physique est encore impressionnante, à 67 ans, vous étiez presque l’un des plus en forme…

C’est bien possible ! Je maintiens ma condition physique régulièrement, je suis licencié dans un club d’athlétisme. Pékin Express ne demande pas un très haut niveau athlétique, il faut juste être en bonne condition physique. La plupart des équipes l’était, sauf peut-être Joël que j’ai trouvé en dessous.

Si on vous propose une nouvelle fois ?

Je serais partant ! Mais peut-être pas avec Morta. Je préfèrerais découvrir quelqu’un que je ne connais pas et voir comment ça se passe.

Seriez-vous tenté par un Koh Lanta ?

Non. Ce qui me dérange, c’est le fait d’être statique et aussi la mentalité très hypocrite qui règne sur Koh Lanta. Moi, il me faut quelque chose pour décompresser. Dans Pékin Express, on est libre, on avance et on se focalise sur la découverte de pays, de cultures. Dans Koh Lanta, avec tous les coups bas qui se trament, je pense qu’au bout de 8 jours, j’en accroche un au cocotier.

Quels sont vos projets ?

Je prépare un grand trail d’Ambazac, les gendarmes et les voleurs du temps, le 27 mai. C’est un 32 km, très dur et très renommé. Ca demande un entraînement rigoureux, à base de courses à pied et de vélos. J’ai déjà fait les trails des Templiers 3 fois, mais du 70 km, je ne le refais plus. Sinon, pour mes 70 ans, je voudrais faire une ascension, genre Mont Blanc. Ou pourquoi pas un Marathon des Sables. Il faut que j’organise ça !

Propos recueillis par Thibaut Lescuyer

  • 1
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
cher ami Loulou Félicitations pour ton dynamisme et ton "pep". Bravo. content de t'avoir revu par l'intermédiaire des images et de te savoir toujours au TOP. malheureusement il n'en est pas de même pour moi. Jean-Luc Anglès
  • 0
  • 0
Anonyme | le 18/05/2012 à 14h54 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé
Programme TV
  • 20h55 Profilage
  • 20h50 Envoyé spécial
  • 20h45 La liste de Schindler
  • 20h55 Ray Donovan
  • 20h38 La grande librairie
  • 20h50 Rising Star
    > Tout le programme TV
    La sélection Replay avecTV-replay
    • R.I.S Police scientifique R.I.S Police scientifique Le suspect de l'épisode précédent a subitement pris feu en pleine audition e ...
    • L’Europe des écrivains L’Europe des écrivains La Grèce est un pays de contradictions et de crises, dont rendent compte ici ...
    • D'Outremers D'Outremers Toute la richesse de cet archipel situé à 6 000 km de Paris se révèle en que ...
    > Tout TV-replay
    Audiences TV
    Audience télé du 29/10 (source : Médiamétrie)
    • 24.3% Esprits criminels 6 275 000 téléspectateurs
    • 19.2% Monsieur Max et la rumeur 4 779 000 téléspectateurs
    • 14.1% Le meilleur pâtissier 3 001 000 téléspectateurs
    > Toutes les audiences TV