Army of the Dead Netflix
Netflix

Un strip-teaser se faisait dévorer pénis.

Alors que son Army of the Dead s’apprête à sortir sur Netflix le 21 mai prochain, Zack Snyder fait une grosse tournée presse (son interview est d’ailleurs à lire dans le numéro de Première actuellement en kiosque, avec Virginie Efira en couverture). Dans un entretien accordé au Sunday Times, il revient notamment sur ce nouveau film où la ville de Las Vegas a été placée en quarantaine suite à une épidémie de zombies. Un groupe de mercenaires se rend alors sur place pour tenter de braquer le coffre-fort d’un casino avant qu’une bombe nucléaire ne règle définitivement le problème des morts-vivants. Et le réalisateur confie avoir coupé une scène un peu trop graphique et osée : « Il y avait une séquence où un strip-teaser avait un gros pénis, avec un morceau qui avait été croqué. On s’est dit que c’était too much », assure Snyder. 

Rassurez-vous cependant, Army of the Dead devrait compenser avec bon un paquet de scènes gores. Un préquel au long-métrage a déjà été tourné, avec notamment Jonathan Cohen dans le rôle du patron d’Interpol. Et une série d’animation qui se déroule dans le même univers suivra prochainement.

Zack Snyder évoque son projet de film sur Napoléon, "fou" et "extravagant", "très Scarface"