Alban Lenoir - Balle Perdue
Netflix

La plateforme de streaming va continuer d'investir dans la création locale et produira prochainement la suite de Balle Perdue, le thriller de Guillaume Pierret qui a cartonné en 2020 partout dans le monde.

Un an après l’inauguration de ses bureaux français, Netflix a présenté ce mardi à la presse ses intentions en matière de création dans l'Hexagone. La plateforme compte investir encore et toujours plus dans les productions locales. 27 projets français seront ainsi lancés et produits, tout genre confondu, en 2021, a annoncé Netflix.

Parmi eux, le streamer a officialisé la mise en route prochaine de Balle Perdue 2, la suite du film de Guillaume Pierret, qui a connu un grand succès chez nous mais surtout à l'international. "Cette résonance mondiale appelle un deuxième opus", a expliqué Sara May, la responsable des acquisitions et production cinéma pour le géant américain en France.

Du côté du 7e art, Netflix a confirmé la production d'une autre suite, De l’autre côté du périph2, réalisée par Louis Leterrier, avec Omar Sy et Laurent Laffite.

La plateforme sortira aussi À tombeau ouvert, thriller et premier film de Régis Blondeau avec Franck Gastambide et Simon Abkarian, une adaptation du film coréen A Hard Day de Kim Seong-hun sorti en 2014.

En matière de comédie, c'est Dany Boon qui aura la main avec sa comédie de confinement déjà annoncée, 8 rue de l’humanité, qu'il a écrit et co-réalisé et qui racontera la vie d'un immeuble secoué par le COVID.
Jean-Claude Van Damme, lui, ressortira les muscles pour Le Dernier Mercenaire, une comédie d'action de David Charhon, avec un casting éclectique assez fou, puisque Patrick Timsit, Eric Judor ou encore Miou-Miou donneront la réplique à JCVD.

Au cours de cette présentation, le streamer a également annoncé avoir signé pour deux nouvelles séries françaises originales, qui sortiront en 2022 :

Les Sept Vies de Léa, créée par Charlotte Sanson, réunira Raïka Hazanavicius, Khalil Ben Gharbia, Mélanie Doutey et Samuel Benchetrit. L'histoire de Léa qui déteste sa vie... Elle va en vivre 7. Quand elle tombe sur le corps d'Ismaël, un adolescent disparu trente ans plus tôt, Léa retourne en 1991 et se réveille chaque matin dans le corps d'une personne différente. Pourra-t-elle le sauver ?

Bendo, d’après une idée originale de l'humoriste Nawell Madani, suivra Fara, une journaliste télé en pleine ascension qui, pour sauver sa famille, doit s’unir avec ses sœurs et rembourser, avant la fin du ramadan, 2 millions d'euros à un important dealer... par tous les moyens.

En 2021, Netflix sortira également un nouveau polar adapté d'Harlan Coben : Disparu à jamais, une série signée David Elkaïm et Vincent Poymiro (En Thérapie), avec Finnegan Oldfield, Nicolas Duvauchelle, Guillaume Gouix et Garance Marillier.

La plateforme lancera le tournage de La part du feu, créée et réalisée par Hervé Hadmar (Romance), qui racontera l'incendie de Notre-Dame, depuis les pompiers combattant le feu à l’intérieur de la cathédrale jusqu’à un père prêt à tout pour retrouver les siens.

Enfin, il y aura le doc Johnny by Johnny (tournage en 2021), une série en 5 parties qui racontera l'histoire de Johnny Hallyday, grâce à des images d'archives inédites.

A lire aussi sur Première