Kaamelott épée
Regular Productions

La belle idée, pas si folle, avancée par une pétition qui circule en ligne.

Mise à jour du 6 mai 2021 : La pétition circulant en ligne pour que Thomas Pesquet puisse voir en avant-première le film Kaamelott en direct de l'ISS a fait réagir l'intéressé, sur Twitter.

 

Visiblement, il se trame quelque-chose entre le réalisateur Alexandre Astier et l'astronaute, grand fan de la série, puisque le créateur du show (lui-même passionné par l'exploration spatiale, qui en a fait le sujet principal de son spectacle L'Exoconférence) a répondu à son message: "C’est un honneur, Commandant. Si elles ont loupé la plaque Pioneer et le Golden Record, les intelligences extraterrestres capteront peut-être « la patience est un plat qui se prépare à l’avance ». Ça les tiendra occupées un moment… Fraternelles salutations terrestres. AA"

Actualité du 29 avril 2021 : Thomas Pesquet verra-t-il Kaamelott : le film avant tout le monde, depuis l'ISS, faisant au passage du long métrage d'Alexandre Astier le tout premier film de l'Histoire du cinéma à sortir d'abord dans l'espace ?

Tel est le défi lancé par une pétition parue sur le site Mes Opinions qui rappelle que plusieurs facteurs convergent pour qu'un tel événement puisse se produire : Thomas Pesquet est lui-même un fan de Kaamelott et il aurait carrément pris avec lui l'intégrale des épisodes de la série pour s'occuper durant les 6 mois de son aventure dans la Station Spatiale Internationale (selon Le Point). Dans le même temps, Alexandre Astier est un passionné d'astrophysique, qui a même imaginé, ces dernières années, un spectacle entier intitulé L'Exoconférence, consacré aux mystères de l'univers.

Cette nouvelle image du film Kaamelott qui fait beaucoup parler les fans

Les planètes s'alignent. L'idée est cool. Mais cela est-il vraiment possible sur un plan logistique ? En tout cas, il va falloir faire vite. Kaamelott : le film est attendu dans nos salles sur Terre le 21 juillet prochain. 

Exclu - Alexandre Astier : "Je me dis que Kaamelott était fait pour le cinéma"